Table rondeSport, Recherche, Société

Qui veut encore des JO ? Des métropoles qui slaloment entre enjeux géopolitiques et contestations citoyennes

15 février 2018
de 14h à 17h
Ouvert à tous
Cette table-ronde réunit des acteurs politiques, associatifs et universitaires qui débattront des enjeux politiques, géographiques et stratégiques des territoires, ainsi que les contradictions et les conflits qu'ils suscitent.
Comme nous l'avons vu avec "Paris 2024", remporter le droit d'organiser les Jeux olympiques représente déjà, avant même le début de la compétition, une victoire en soi.

Paradoxalement, de plus en plus de villes se montrent réticentes et reviennent sur leur projet de candidature : Rome, Boston, Hambourg, Munich, Oslo etc. La principale raison invoquée ? L'opinion négative, voire le désintérêt de la population vis-à-vis d'un tel événement. Cela semble pourtant étonnant lorsque l'on sait que l'enthousiasme populaire est un objectif et l'une des clés pour obtenir le fameux Graal !

Ce constat nous permet de mettre en lumière la dichotomie existant entre des stratégies d'acteurs politiques et économiques, pour qui l'attribution des JO est un formidable tremplin, et les souhaits réels de la population.

Finalement, qui veut encore des JO ? Et surtout, pour quoi faire ?

C'est autour de ces questionnements que le séminaire se propose de mener une réflexion critique. Nos intervenants interrogeront plus particulièrement cette contradiction entre des enjeux stratégiques de villes et d'acteurs économiques, les représentations des habitants des sites récepteurs et les attentes du public mondial : Les JO d’hiver sont-ils compatibles avec les enjeux du développement montagnard ? La communication fabrique-t-elle des jeux déterritorialisés ? Un autre modèle est possible ?

Cette réflexion sur l'avenir sera menée avec des étudiants en master d'urbanisme qui présenteront les résultats d'un atelier imaginant des candidatures fictives pour les JO d'hiver 2040. Une manière de dire quels sont les idéaux contemporains qu'un tel événement pourrait porter !

Animateurs

  • Guy Saez, directeur de recherche au CNRS, professeur à Sciences Po Grenoble.
  • Marie-Christine Fourny, responsable scientifique du LabEx ITEM, professeur des universités, Université Grenoble Alpes.

Intervenants

  • Pim Verschuuren, chercheur associé à l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), doctorant à l'université de Lausanne.
  • Eric Adamkiewicz, maître de conférences à la faculté des Sciences du Sport et du Mouvement Humain (F2SMH) de l'Université Paul Sabatier à Toulouse.
  • Loic Ravenel, maître de conférences de l'université de Franche Comté, collaborateur scientifique du Centre International d'Étude du Sport de Neuchâtel (CIES).
  • Jean-Michel Roux, maître de conférences à l'Université Grenoble Alpes.

Localisation

Grenoble - Centre ville
Auditorium du Musée de Grenoble
Mis à jour le  6 février 2018